Comment choisir les luminaires de sa salle de bain

Pour bien choisir vos luminaires de salle de bain, vous devez autant privilégier leur aspect fonctionnel qu’esthétique ; la salle d’eau doit posséder un éclairage pratique, décoratif et propice à la détente. Autre point fondamental : vos dispositifs lumineux doivent respecter les normes concernant l’indice de protection IP des ampoules, les volumes et les classes.  Enfin, un bon éclairage de salle de bain passe par l’installation d’ampoules spécifiques (diffusant une lumière proche de la lumière du jour) et la multiplication des sources de lumières pour compléter l’éclairage principal. 

comment choisir un luminaire de salle de bains

Pourquoi bien éclairer sa salle de bain ?

La salle de bain est une pièce fonctionnelle qu’il n’est pas toujours facile d’éclairer. Normes de sécurité, emplacements des luminaires limités, températures de couleurs lumineuses à respecter…L’éclairage de la salle d’eau n’est donc pas à prendre à la légère, que ce soit pour des raisons de sécurité ou des motifs plus pratiques : ce sont vos luminaires qui apporteront à la pièce une touche relaxante, confortable et chaleureuse. La clé du succès ? Toujours garder en tête que l’éclairage doit être pensé comme un ensemble fonctionnel, décoratif et sécurisé.

Comment bien éclairer la salle d’eau ?

Cumuler les sources de lumières

Comme pour l’ensemble des pièces du logement, la salle de bain dispose d’un éclairage optimal lorsque plusieurs installations lumineuses se complètent – d’autant plus lorsque la salle d’eau n’a pas de fenêtres. Commencez par choisir un plafonnier spécial salle de bain pour l’éclairage principal, puis associez-le à d’autres dispositifs : vous pouvez poser, par exemple, des spots lumineux à proximité des lavabos et des appliques autour du miroir (s’il est assez grand, bien sûr). Vous obtiendrez une quantité de  lumière idéale en installant trois points lumineux de 20 watts chacun (250 lumens).

Rendre l’éclairage fonctionnel et reposant

Pour rendre performant l’éclairage, il est conseillé d’installer une lumière similaire à la lumière du jour. Choisissez des ampoules avec un indice de rendu des couleurs élevé (IRC à plus de 90) et une température d’environ 4000/4500 Kelvins (diffusant une lumière neutre) pour l’éclairage principal. Si vous posez des spots à proximité de la baignoire, installez des dispositifs diffusant une lumière chaude – entre 2500 et 3000 kelvins. L’association des luminaires vous permettra d’obtenir une température de couleur d’environ 6000 Kelvins (correspondant à la température de la lumière du jour).

Installer des dispositifs lumineux sécurisés

Pour vous aider, la norme NF C 15-100 définit les conditions d’installation des circuits électriques ; elle divise la salle d’eau en 3 volumes, chaque volume autorisant un indice de protection IP et un niveau de classe de sécurité :

  • Le volume 0, qui correspond à la baignoire et à la douche, n’admet aucun appareil d’éclairage (sauf s’il est déjà intégré lors de l’achat).
  • Le volume 1 définit la surface située au-dessus de la baignoire (ou de la douche) et autorise l’installation d’un éclairage basse tension (classe 3, 12 V) si le transformateur est placé dans le volume.
  • Le volume 2 correspond à l’espace situé à proximité de la douche (60 cm autour). Seuls les dispositifs de classe 2 y sont autorisés. Le reste, considéré comme hors-volume (anciennement nommé volume 3), autorise des éclairages de classe I ou II (protégés des pulvérisations et projections d’eau).

Le respect de la norme est impératif. En cas de doute, faites appel à un professionnel.

Comment rendre esthétiques les luminaires de la salle de bain ?

La salle de bain doit également être esthétique pour pouvoir créer une sensation de bien-être. Privilégiez les luminaires en verre ou en métal si la pièce est composée de carrelage, faïence ou pierre naturelle, et vous obtiendrez un joli design épuré. Avec leur style contemporain, les appliques à double diffusion ou les spots orientables à Led (se réglant sur trois niveaux de couleur) sont également de précieux alliés pour décorer la pièce. Pensez à toujours vérifier l’indice de protection IP de vos luminaires et leur classe avant de les installer !